Rachat de crédit hypothécaire

Vous avez un crédit hypothécaire en cours de remboursement mais les conditions actuelles ne vous satisfont plus. Certainement que vous avez remarqué des taux moins élevés ailleurs. Sachez qu’il vous est possible de profiter de meilleures conditions en optant pour un rachat de crédit hypothécaire. De quoi s’agit-il, quels sont les avantages de ce mécanisme et quelles sont les précautions à prendre ?

Mécanisme générale du rachat de crédit hypothécaire

Un rachat de crédit consiste à s’adresser à un établissement spécialisé afin que ce dernier reprenne votre contrat de prêt en cours. En réalité, l’établissement en question va rembourser votre prêt par anticipation et vous propose un nouveau contrat sur la base de nouvelles conditions. Le rachat de crédit hypothécaire concerne dans ce cas un prêt hypothécaire. Toutefois, le rachat peut également reprendre d’autres crédits, crédits immobiliers ou prêts à tempérament. Lorsque le rachat concerne plusieurs prêts, il est désigné regroupement de crédit. Lorsque les encours immobiliers sont supérieurs à 60%, l’appellation retenue est celle de regroupement de crédit hypothécaire.

Les avantages du rachat de crédit hypothécaire

Le rachat de crédit permet de bénéficier de meilleures conditions, notamment un taux d’intérêt moins élevé. Grâce au regroupement de crédit, vous avez surtout l’occasion de procéder à une restructuration de crédit et de vos dettes. Vous bénéficierez en effet d’un taux unique facilitant la gestion de votre dette.

Le rachat de crédit est également un moyen d’éviter le surendettement. En regroupant vos dettes, vous allez pouvoir réduire de façon sensible votre taux d’endettement actuel. Le rachat peut également prévoir une durée de remboursement plus longue et mieux adaptée à votre capacité de remboursement actuel.

Les conditions liées à un rachat de crédit hypothécaire

La décision de racheter votre crédit hypothécaire relève de la décision discrétionnaire de l’établissement de crédit. Celui-ci se base généralement sur des critères de revenus et d’endettement pour accepter une demande de rachat de crédit. Tout comme pour la souscription de crédit, un rachat de crédit implique la fourniture de justificatifs de revenus et un listing des crédits en cours. Il est impératif de bien soigner votre dossier pour accroitre vos chances. Des courtiers peuvent notamment vous aider à composer le dossier le plus solide pour convaincre les établissements spécialisés dans le rachat de crédit.

Les précautions nécessaires

Le rachat de crédit, malgré tous ses avantages, présente également des risques qu’il convient de bien considérer. En effet, un rachat de crédit peut aggraver votre situation financière dans certains cas. L’opportunité du rachat de crédit dépend de quelques facteurs cumulatifs.

D’abord, il est impératif de procéder au rachat le plus tôt possible, généralement avant d’avoir atteint la moitié de la durée du crédit en cours. Au-delà, le rachat peut vous coûter plus cher. En effet, un rachat de crédit implique des frais dont les pénalités de remboursement anticipé, des frais de dossier. Avec un crédit hypothécaire, vous devrez également supporter les charges de la nouvelle inscription hypothécaire.

Ensuite, le différentiel de taux doit être suffisamment important pour pouvoir supporter les charges ci-dessus. On estime qu’un rachat vous sera bénéfique si et seulement si ce différentiel est supérieur à 0,5%. Vous pourrez espérer faire des économies s’il atteint 1%.

Évaluer l’opportunité d’un rachat de crédit hypothécaire est peu évident mais vous disposez d’outils en ligne performants pur vous y aider dont les comparateurs et simulateurs de rachat de crédit. Solliciter l’appui d’un courtier ou conseiller en rachat de crédit peut également vous aider à déterminer avec précision les gains obtenus avec un rachat de crédit.