Négocier un prêt hypothécaire : les armes qu’il vous faut

négocier son prêt hypothécaire

Pour réaliser un projet immobilier, il est la plupart du temps nécessaire de souscrire un prêt hypothécaire, mais à quel prix ? Il faut savoir que comme tout service commercial, un crédit se négocie. Toutefois, vous devez être convaincant pour que le banquier vous suive et vous accorde quelques rabais. Voici quelques conseils qui devraient vous aider à grappiller quelques points et obtenir un prêt hypothécaire au meilleur prix.

Un profil sain, un crédit mieux garanti et moins cher

Le taux du crédit symbolise le risque que représente un emprunteur. Il dépend donc du profil de ce dernier. Un profil d’emprunteur sain  permet de bénéficier d’un taux plus faible, ce qui réduira en conséquence le coût global du crédit. Mais qu’est-ce qu’un profil sain ?

–              Un taux d’endettement raisonnable : de façon générale, le taux d’endettement est fixé par la loi à 33% du revenu. C’est le niveau d’endettement optimal qui permet d’honorer ses dettes sans problème tout en garantissant un niveau de vie acceptable. Plus le taux d’endettement sera faible, moins vous présenterez de risque.

–  Un antécédent financier sans reproche : les banques évaluent également le risque en fonction des antécédents de l’emprunteur. Un crédit mal remboursé augmente la méfiance de l’emprunteur alors que des anciens crédits sans incidents haussent la confiance.

–              Un apport personnel appréciable : vous devez faire preuve d’engagement dans votre projet. En fournissant un apport personnel conséquent, vous témoignez de votre entière implication, ce qui rassurera la banque.

Votre profil vous aidera à négocier le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire mais également d’autres frais accessoires dont le frais de dossier.

La concurrence, une arme à exploiter

Il est tout aussi important de comparer les offres de prêt hypothécaire disponibles sur le marché. Pour vous faciliter la tâche, recourez à un comparateur de crédit. Utilisez le résultat du comparatif pour entamer les négociations avec les prêteurs. Pendant la négociation, présentez des pièces tangibles, une offre écrite d’une ou de quelques banques. Démontrez bien que l’herbe peut être plus verte ailleurs et que vous avez le choix. Les prêteurs n’hésiteront pas à vous faire des propositions plus alléchantes.

Délégation d’assurance, un moyen de réduire vos charges

Pour toute souscription de prêt hypothécaire, le prêteur exigera automatiquement une assurance emprunteur. Elle est destinée à couvrir une éventuelle défaillance de l’emprunteur à cause d’un décès ou tout autre évènement qui limite la possibilité de l’emprunteur à rembourser son crédit. Le prêteur proposera un contrat d’assurance de groupe mais vous n’êtes pas obligé de l’accepter. Vous avez la faculté de trouver vous-même une assurance emprunteur qui propose les mêmes couvertures que le contrat de groupe mais avec un coût plus faible. Déléguer une assurance emprunteur peut vous faire économiser des milliers d’€ alors n’hésitez pas.

Il se peut également que la banque tente de vous vendre un ou des produits accessoires. Dans certains cas, le prix du crédit peut être revu à la baisse si vous acceptez. Toutefois, c’est à vous d’évaluer si vous avez réellement besoin de ces services ou s’ils vous sont inutiles. Prenez le temps de la réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *