Faire un emprunt sans apport personnel: nos conseils

emprunt sans apport personnel

Alors, ainsi vous projetez de faire une acquisition immobilière ou de réaliser un tout autre projet à l’aide d’un crédit mais votre épargne est insuffisante ou vous n’avez malheureusement pas d’économie ? Inutile de se faire du mourant ! Certes, la production d’un apport pour obtenir un prêt est souvent une condition sine qua non de l’obtention d’un crédit, surtout d’un prêt à taux bas, mais sachez qu’il existe des produits de prêt qui peuvent vous être attribués sans apport personnel. Lisez la suite pour en savoir plus !

La demande de crédit immobilier sans financement sur fonds propres

Vous devez être prévenu qu’il est difficile de faire valider une demande de crédit sans apport en Belgique. En 2017, il s’était répandu comme une trainée de poudre que la Banque Nationale de Belgique (BNB) n’allait plus accepter le financement bancaire  supérieur à 80 % du prix d’achat d’un bien immobilier. Mais en fin de compte, il n’existe à ce jour aucun texte législatif qui interdise aux établissements de prêts d’octroyer des crédits à hauteur de plus de 80 % de quotité.

La crise économique de 2008

Faisons un petit retour en arrière : les banques centrales ont essayé de rendre plus rigoureuses les règles prudentielles pour assurer le remboursement des crédits de la part des débiteurs depuis la crise économique mondiale de 2008. Il s’agissait de la crise des subprimes résultant de l’incapacité globale des emprunteurs à solder leur dette. Cette insolvabilité venait d’une extrême facilité d’obtention du crédit immobilier sans que les règles prudentielles ne soient efficientes pour garantir la solvabilité des emprunteurs. Chose qui fut  l’origine de la faillite d’un nombre considérable d’organismes de prêt et de la crise économique qui a pris une envergure mondiale.

La nouvelle résolution de la BNB à la suite de la crise des subprimes

Pour éviter que ce genre de situation ne se reproduise à l’avenir, la Banque Nationale a proposé la suppression des offres de crédit immobilier sans apport personnel, considérant ce type de prêt comme plus risqué. Mais légalement, les banques ont toujours le droit d’accorder des financements pour achat ou construction de logement à hauteur de 100 %. Toutefois, pour se prémunir contre les risques d’insolvabilité de l’emprunteur, elles exigent des garanties sures et pratiquent des taux d’intérêt bien élevés. Dans cette optique, la situation financière de tout prétendant au crédit est passée au crible :

•             contrat de travail (CDD, CDI, freelance, interim…)

•             revenus (salaires, allocations et dons perçues, …)

•             charges (factures d’énergie, pensions alimentaires à verser, loyers à payer, prêts existants…)

Le taux d’endettement doit être inférieur à 33 % pour espérer recevoir un crédit sans apport.

La demande de crédit personnel sans apport

Avec le crédit personnel, l’apport n’est pas exigé. Il s’agit d’un crédit non affecté et sans justificatif, donc totalement libre d’utilisation. Néanmoins, les taux d’intérêt appliqués sont plus importants. En outre, il faudra prouver à sa banque sa capacité de remboursement du crédit demandé pour pouvoir en bénéficier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *