Demander un prêt hypothécaire pour acheter une maison

prêt hypothécaire

On économise pour pouvoir acheter une maison et y habiter. Mais souvent, la somme économisée n’est pas suffisante pour l’acquérir. C’est là qu’intervient le prêt hypothécaire, qui est aussi considéré comme un crédit immobilier.

Petit rappel sur le prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est un crédit immobilier, dont la garantie sera le bien immobilier acquis grâce au prêt demandé ou un autre bien immobilier de l’emprunteur. Si plus tard, ce dernier est défaillant dans le remboursement du prêt, le bien mis en gage sera saisi et vendu aux enchères pour solder l’emprunt. La durée du remboursement va de 10 à 30 ans. La somme empruntée va compléter l’économie éventuelle réalisée par l’emprunteur, dépendamment de la destination du bien.

Si c’est une première acquisition destinée à être son habitation, le prêt peut atteindre 100 % de la valeur ; si le bien va être loué, l’emprunt ne doit pas dépasser les 80 % de la valeur de l’immobilier. Selon la durée de remboursement du prêt, le taux varie, allant de 1,43 % à 2,24 %. Si à un moment ou un autre vous en avez la possibilité, vous pouvez anticiper le remboursement de votre prêt hypothécaire, partiellement ou la totalité du solde restant dû, moyennant une indemnité de « remploi ». Toutefois, le dernier remboursement doit être effectué avant vos 75 ans.

A quel pourcentage de la valeur du bien peut-on prétendre pour un prêt hypothécaire ?

Dans le cas d’une primo-acquisition, c’est-à-dire, un premier achat de maison pour en faire une habitation, on peut espérer obtenir jusqu’à 100% de la valeur du bien immobilier. Cependant, en octobre 2019, la Banque Nationale Belge a invité les banques à être plus prudentes et strictes dans l’octroi des prêts hypothécaires. Car, il a été constaté que le taux d’endettement hypothécaire des ménages belges ne cesse d’augmenter, atteignant 50% au cours des 10 dernières années. Ainsi, à partir du 1er janvier 2020, la nouvelle règle préconisée par la BNB est que le prêt hypothécaire ne devrait pas dépasser les 90% de la valeur du bien destiné à l’habitation, et les 80% pour un investissement locatif.

Toutefois, la BNP tolère que les banques accordent un prêt hypothécaire à 100% de la valeur du bien, pour une minorité de leurs clients, à la hauteur de 5% des demandeurs et sous conditions strictes imposées par l’organisme prêteur, généralement. Tout d’abord, cette minorité doit être constituée par des primo-acquéreurs. Puis, le demandeur doit être un client de la banque qui va octroyer le prêt.  D’autres conditions peuvent exister, à la discrétion des établissements prêteurs.

Bon à savoir :

Il ne faut pas oublier que la pandémie du Covid 19 a aussi impacté le marché immobilier en Belgique. Des baisses conséquentes ont été constatées sur plusieurs points, à savoir :

–              Le nombre des transactions

–              Le nombre de visites sur les sites spécialisés.

–              Les prix dans l’immobilier (environ – 2 %)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *