Assurance solde restant dû : c’est quoi au juste ?

assurance solde restant dû

De votre vivant ou en cas de décès, la souscription à une assurance solde restant dû ne vous apporte que des avantages pour vous et vos proches. À cela s’ajoute l’atout fiscal dont vous pourrez en bénéficier. Vous souhaitez avoir plus de détails sur l’assurance solde restant dû ? Le point.

Qu’est-ce qu’une assurance solde restant dû ?

En cas de souscription à un crédit hypothécaire, certaines banques exigent la souscription à une assurance solde restant dû. Il s’agit d’un type d’assurance vie ou de décès qui est combiné à un prêt hypothécaire. Il permet de protéger vos proches en cas de votre décès avant l’échéance de prêt. Il rassure aussi votre banque dans les mêmes circonstances. Cette assurance sert à payer le solde restant d’un prêt que vous devrez rembourser à votre banque au cas où vous mourriez. Il n’appartient donc pas à vos proches ou à votre famille de payer la somme non remboursée de votre prêt hypothécaire, mais à votre assureur. La souscription à cette assurance auprès de votre établissement de prêt ou d’un organisme d’assurance partenaire vous offre l’opportunité de bénéficier d’un taux plus bas.

En général, l’assurance solde restant dû couvre la totalité ou la partie du crédit impayé en cas de décès, mais selon les conditions convenues entre vous et votre partenaire ou entre vous et votre assureur. La couverture peut être à 100 % + 100 %, à 50 % + 50 %, à 100 % ou sur-mesure.

Prime d’assurance : comment la payer et sur quels critères est-elle déterminée ?

La prime d’assurance dépend de plusieurs critères. La plupart des assureurs prennent en compte le capital emprunté à assurer ainsi que la durée et le taux d’intérêt du crédit. Un crédit important à taux élevé et à une durée de remboursement plus longue requiert souvent une prime d’assurance plus élevée. Les banques se réfèrent également à l’âge de l’emprunteur au moment de la signature du contrat. Les plus âgés sont parfois contraints de payer plus. C’est également le cas des personnes qui ont des problèmes de santé chroniques et graves. Mais, il est possible de faire appel au Bureau de suivi de la tarification si vous trouvez que votre assureur vous exige une surprime. Quant au paiement, deux options s’offrent à vous : vous pourrez payer la prime en une fois ou l’étaler pendant plusieurs années.

Assurance solde restant dû : quel avantage fiscal peut-on en bénéficier ?

L’assurance solde restant dû vous donne droit à une déduction fiscale, mais sous certaines conditions. Cela dépend de la région où vous habitez en Belgique, de la durée de votre prêt (au moins 10 ans), de l’utilisation du crédit (achat immobilier seulement), de votre âge (pas plus de 65 ans au moment de la souscription à l’assurance habitation), et de vos revenus nets imposables (inférieurs à 83.828 euros). Cet avantage fiscal n’est, en plus, accordé qu’au propriétaire du bien en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *